S’organiser pour courir

Outils 2
Nos amis les outils

Ce matin, vous commencez votre footing en vous disant que parcourir 10 km sera une bonne sortie, surtout sous un soleil aussi accueillant. Puis voyant les kilomètres passés, vous sentez que vous allez essayer de continuer au-delà. Arrivé à 10, les 12 sont prenables. Ce processus mental s’enchaîne rapidement et vous amène à augmenter le kilométrage en continu. Vous revenez fièrement de votre périple, mais madame, elle, ne semble pas ravie de votre performance. Vous avez oublié l’invitation lancée à vos voisins préférés pour une grillade ce midi. Vous êtes donc obligé de lancer le barbecue (ce qui n’est pas forcément facile) dans l’urgence et le stress…et dans la sueur.

La totale liberté, c’est de se dire : « je pars à telle heure, mais je ne sais pas quand je reviendrai ». Fantasme…

Evidemment, la totale liberté reste difficile par rapport à nos obligations professionnelles et personnelles. Mais finalement, face à votre recherche de plaisir, vous devrez paradoxalement planifier ce moment là. C’est assez étrange comme approche d’organiser à l’avance sa rencontre avec son plaisir. Mais j’ai appris que cela devenait une obligation si vous ne vouliez pas provoquer un déséquilibre avec votre entourage.

Réunion au sommet.

Faites un point agenda régulier avec votre compagne ou votre famille. Listez les courses dans l’année auxquelles vous souhaitez participer. Une fois cette étape réalisée et validée avec votre moitié,  vous en déduirez vos périodes de préparations spécifiques liées à chaque épreuve. L’ensemble permettra de donner une bonne visibilité à chacun afin d’éviter les bugs, Cela sauvera aussi les barbecues entres voisins.

S’organiser à plusieurs.

L’organisation passe aussi avec vos partenaires d’entrainement. Trouvez un créneau régulier en commun, impose une strate de planification supplémentaire. Afin de ne pas vous retrouvez le bec dans l’eau, essayez de vous coordonner à l’avance avec vos camarades de pénitence. Il vous faudra essayer d’avoir un groupe de 3-4 personnes avec qui partager vos sorties. Ainsi, malgré les défections, vous aurez toujours 1 ou 2 personnes disponibles par rapport à votre programme.

Les outils.

La création d’un groupe de discussion sur une application Smartphone telle que WhatsApp vous permettra de caler les horaires avec vos partenaires, plus rapidement que si vous échangiez des sms. Une autre possibilité est donnée avec Doodle. Le principe est le partage d’un calendrier. Ainsi vous pouvez proposer des disponibilités pour une prochaine sortie et donner une visibilité sur les compétitions à venir. Pour partager des documents (formulaires d’inscription, photos), il existe aussi Google Drive ou Dropbox. Tous ces outils sont gratuits. Je les ai retenus car ils sont simples d’utilisation et aisément accessibles.

Dernier conseil. Lorsque vous prévoyez vos sorties, laissez une marge de manœuvre afin d’avoir la possibilité de courir plus longtemps ou de faire face à un contre temps. Cette sage précaution vous fera gagner en sérénité.

Bon, maintenant vous pouvez continuer de griller vos merguez…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s